L'import-export présenté, expliqué et commenté, .....Economie, fiscalité,propriété intellectuelle, normes

Ce blog d’information et d'échanges est consacré pour une grande partie à la présentation de l'import-export et du droit des entreprises à l'international – Ainsi qu’au suivi et à l’actualisation du livre L'import-export présenté, expliqué et commenté aux TPE et PME. Il s'adresse aux professionnels de l'import-export, de la logistique, des secteurs financiers et comptables, du droit des entreprises, du droit fiscal, de la propriété intellectuelle, aux enseignants et étudiants en ces différentes matières, et d'une manière générale à toute personne intéressée par le commerce international et la mondialisation. Sans se substituer aux textes applicables ni à ces professionnels qui demeurent en toute hypothèse les sources privilégiées d'information et intervenants référents. Jean Sliwa

L'import-export, les exportations, le PIB par habitant et les émissions de CO2

Si comparaison n'est pas raison, il n'est pas moins intéressant d'analyser dans ce domaine  préoccupant des émissions de CO2 des données disponibles comme ici celles relatives aux exportations, au PIB par habitant et à ces émissions, avec les réserves d'usage.

3 graphiques qui rassemblent 3 des pays exportateurs en tête de classement (Chine, Etats-Unis, Japon), les 2 pays les plus peuplés (Chine et Inde) et les 3 plus étendus (Russie, Etats-Unis, Chine), plusieurs critères d’analyse donc, sont ici utilisés.

Premier graphique : les exportations 

Source : https://www.trademap.org/

L'envol de la Chine s'est produit dès les années 1990 - 2000, tandis que les autres pays cités se sont plus ou moins maintenus à leurs niveaux, tout en profitant aussi de cet envol. Sachant que les pays exportateurs sont aussi de grands pays importateurs.

C'est en fait l'ensemble du commerce mondial qui s'est développé.

Le repli de 2009 s'explique sans doute par la crise dite des subprimes avec ses effets à l'international.

Celui de 2020, du à la pandémie et à son internationalisation, a été très vite suivi d'une remontée des exportations, notamment pour la Chine.

Notons que la position de la Russie dans le classement des pays grands exportateurs est due plus particulièrement à ses exportations de matières premières et non de produits finis.

Deuxième graphique : le PIB par habitant

Source : https://donnees.banquemondiale.org/

Par habitant, le classement qui concerne toutes les activités, diffère du précédent sur les exportations.

L'évolution est dans son ensemble comparable plus ou moins à celle relative au développement du commerce international.

Les replis de 2008-2009 et 2020 sont aussi présents, ce qui pas surprenant.

Au delà, par habitant, les petits pays (Pays-Bas, Belgique, Suisse, pays nordiques,...) dament le pion aux pays les plus peuplés, y compris en matière d'import/export et dans de nombreux domaines (développement humain par exemple). 

On note que la Russie, le plus grand pays du monde en superficie, se situe devant la Chine et l'Inde, en termes de PIB/habitant. Comme de nombreux pays moyennement peuplés, plus ou moins desindustrialisés,... grands importateurs de produits chinois.

Dont la fabrication est fortement productrice d'émissions de CO2, ...en Chine.

 

Troisième graphique : les émissions de CO2

Source :  https://donnees.banquemondiale.org/

La Chine reprend ici à son détriment la première place, production, exportation et population obligent, devant les Etats-Unis quelque peu constants, tandis que l'Inde, aussi peuplé que la Chine mais moins exportateur, connait une lente mais durable augmentation de ses émissions, la plaçant au delà de la Russie et du Japon. Mais très loin de la Chine à population équivalente. 

Laissant à penser que ce sont principalement les activités de production qui sont plutôt la cause de ce taux élevé d'émissions de CO2. Ce qui parait comme une évidence.

Précisons que ces 5 pays représentent, en 2021, 60,47% du total des émissions de CO2. Et la Chine, à elle seule, près de 30%.

Tandis que la France, desindustrialisée, avec ses effets dommageables, qui connait continuellement un déficit du commerce extérieur, n'en est qu'à 0,88%.

Rapporté au nombre d'habitants, le classement est en 2017 tout autre. Sont classés en tête le Quatar, le Koweit, l'Arabie Saoudite, le Canada et les ...Etats-unis (https://fr.statista.com/). Tandis que la France se situe juste au dessus de la moyenne mondiale.

Notons également que les émissions de CO2 sont aussi importées. Dans les produits. Ce qui, si elles sont prises en compte, modifie de même les classements précités.

Tableau récapitulatif des différentes thématiques d'après les données les plus récentes

Pays

Population 2021

Superficie en km2

Exportations 2021 en milliers de dollars

PIB

par habitants en 2021

Rejets

d'émissions de CO2 en 2019

Chine

1 412 360 000

9 600 013

3 361 814 264

19 338,23

10 707 219,73

États-Unis

331 893 745

9 831 510

1 753 941 406

69 287,54

4 817 720,21

Inde

1 393 409 033

3 287 260

394 813 673

7 333,51

2 456 300,05

Russie

125 681 593

17 098 250

492 314 339

32 803,36

1 703 589,97

Japon

143 446 060

377 974

757 460 945

42 940,41

1 081 569,95

Classement sur la base des rejets de CO2 - en couleur 1er dans la colonne considérée

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article